Actus Sea to sea

Les réseaux sociaux en B2B

Web to sea #10

Si à l’origine les réseaux sociaux étaient destinés à M et Mme Tout-Le-Monde et que leurs usages se limitaient à retrouver d’anciens camarades de classes perdus de vue (« mais si Thomas en 5ème B, on était voisin de table ! ») ou à faire saliver son entourage avec des photos de vacances en couple à Majorque, désormais les entreprises s’invitent à la fête. Ces dernières années, on constate un engouement, voire une ferveur, chez les entreprises qui investissent le terrain comme un nouvel eldorado virtuel : ben oui, vous imaginez ? Avec internet, le monde entier vous regarde, faites le buzz sur YouTube et votre audience se compte en milliers, voire millions de personnes (on vous conseille les chats, qui ont plutôt la cote).

Le web est une formidable opportunité : il est très accessible et met les entreprises sur un même pied d’égalité : vous êtes une PME et vous faites votre propre promotion ? Avec une caméra de qualité, quelques bonnes pratiques et les conseils d’un professionnel, vous pouvez réussir votre communication aussi bien, voire mieux que les plus grandes sociétés. Encore faut-il savoir où l’on met les pieds… On vous en a déjà parlé mais une piqûre de rappel ne vous fera pas de mal, d’autant que de nouveaux réseaux sont au menu.

Choisir les bons réseaux :
 
LinkedIn : Quand on parle B2B, il est impossible de passer à côté. LinkedIn fait du B2B son fer de lance depuis sa création en 2002. Le réseau permet en effet une large visibilité et devient indispensable pour présenter ses activités, ses actualités, décrire son histoire et enfin mettre en avant son offre. LinkedIn est devenu le leader des réseaux sociaux des professionnels. Et ses fonctionnalités ne s’arrêtent pas là, il s’agit en effet d’un véritable outil de veille et de prospection commerciale.

Afin de cibler un réseau de professionnels voici quelques bonnes pratiques :

1)    Mettez en place une page d’entreprise : C’est la première étape, il s’agira de compléter assidûment toutes les informations dont vont se servir les utilisateurs pour se renseigner sur votre activité.
2)    Privilégiez les articles (moins de 4min de lecture), offrez du contenu à vos abonnés et misez sur leur adhésion pour développer votre audience.
3)    Pour se construire une image experte, diffusez des contenus travaillés pour votre entreprise et celle de votre audience, pensez aux présentations sous forme de slideshare, infographies, podcast et intégrez-y vos liens pour créer du trafic vers votre site web.
4)    Encouragez vos collaborateurs à relayer les contenus de votre entreprise, ils en sont les premiers ambassadeurs. Cela permettra d’accélérer la visibilité de la page.

Instagram : Sans doute l’une des plateformes les plus populaires du moment qui touche une communauté d’une tranche d'âge de 18 à 35 ans.  Instagram permet d’offrir une stratégie de contenus principalement visuels. Si, à première vue, vous n’êtes pas sur un réseau social axé B2B, votre audience sera composée d’un large public qui peut faire beaucoup d’échos. Il faudra donc vous démarquer fortement par rapport à une multitude d’acteurs déjà présents. Avec un ton plus léger et une production de visuels de qualité, Instagram est un vecteur de vos valeurs et permet une véritable proximité avec votre communauté. Vous offrez par exemple à votre communauté l’opportunité d’entrer au cœur de votre entreprise en publiant des stories qui contribuent à valoriser l’image de votre entreprise tout en partageant des valeurs fortes avec vos publics.

1)    Valorisez et modernisez votre image perçue par une sélection de contenus basés sur l’esthétique.
2)   Développez l’engagement de vos prospects en suscitant leur interaction.
3)   Humanisez vos messages et misez sur le côté amical et la proximité de votre entreprise.


Twitter :
Très plébiscité en B2B, principalement pour rester en veille sur l’actualité de votre secteur et de votre environnement, il est une importante source d’informations en temps réel. Il s’agira de l’utiliser pour relayer et partager des contenus propres depuis votre site internet ou de relayer des articles repérés ailleurs, pour renforcer votre image d’expert, engager votre communauté et l’informer de vos centres d’intérêts communs.

1)    Identifiez et utilisez des hashtags pertinents
2)    Imagez vos contenus avec le format adapté à votre cible
3)    Mentionnez et interpellez d’autres acteurs pour développer la viralité de votre contenu.

 Facebook : Bien que vieillissant, ce réseau social, longtemps utilisé comme un ersatz de site Internet pour les entreprises qui désiraient être présentes en ligne, Facebook permet d’interagir avec des communautés, à mi chemin entre le professionnel et le particulier (usagers de la mer en ce qui nous concerne) et d’adopter un discours plus « personnel ».  Le système de chat de Messenger permet aussi de garder un contact direct et instantané. Mais la présence d’un grand nombre d’entreprises sur ce terrain oblige à mettre en place une vraie stratégie pour le succès de la page.

1)    Établissez une stratégie de contenu propre à ce réseau, et adapté à votre cible. Dans une logique de communication B2B, adoptez un langage corporate.
2)    Postez du contenu utile pour votre audience.
3)    Intégrez des groupes spécifiques en lien avec votre activité pour la promotion de l’entreprise.
4)    Misez sur la publicité en ligne, l’Ads Facebook est un bon moyen de toucher une audience ciblée et générer des prospects. Avec ce boost de contenu vous allez également développer votre visibilité et votre notoriété. À noter que la portée des contenus à tendance à baisser significativement depuis plusieurs mois. La publicité est donc un moyen de remonter les statistiques et de palier à cette baisse de la portée naturelle.
 
Choisir le bon format :

 Qui dit communication sur les réseaux sociaux dit aussi sélection de formats privilégiés. Cette règle prévaut sur tous les réseaux ou presque. Ces derniers temps nous constations que la vidéo était toujours le format en vogue auprès des utilisateurs. La montée en puissance de TikTok sur le marché des plateformes sociales confirme cette tendance.

Par ailleurs le comportement des utilisateurs donne également d’autres indices sur la manière dont est lu le contenu, en effet les contenus dynamiques ont la côte et forcément la vidéo attire l’attention de l’utilisateur, il est donc recommandé d’en insérer régulièrement dans ses posts pour alterner avec les médias statiques. Autre format en vogue, le podcast est aujourd’hui un format utile aux annonceurs et adaptable à de nombreux supports. Le son est un format à part entière accessible sur de nombreux réseaux même via des applications intégrées à votre smartphone. Certains reportages, réguliers ou éphémères sont transmis uniquement par podcast. On voit apparaitre, à l’image des chaines Youtube avec la vidéo, de plus en plus de « webradios » à l’instar de la page Facebook Maison Mer.  Le carrousel est aussi de plus en plus utilisé sur LinkedIn pour dérouler un document avec des informations très synthétiques et un visuel esthétique qui facilite la mémorisation du message.

 Priviligiez un format court, plus engageant, qui facilite l'interaction auprès des communautés. Pour vous démarquer, soyez plus créatif et insistez sur le côté humain de votre entreprise, sur votre RSE, vos valeurs universelles et intemporelles. Soyez simple, sincère et direct et misez sur des photographies et images de qualité (on oublie les photos pixélisées prises à l’arrache ou avec un environnement inapproprié.) Mentionnez vos communautés dans vos contenus pour les engager et positivez autour des valeurs communes ; une attitude qui sera appréciée. Ceci est d’autant plus vrai en ces temps de crise. On a tous besoin de sentiments positifs et d’être rassurés.  Mais n’abusez pas trop du marketing nostalgique le temps d’avant c’était le temps d’avant même si cela peut encore nous faire rêver. 
 
Les erreurs à éviter :

En 2020, des marques ont exploité la crise sanitaire et des causes d’intérêt général et surfé cette actualité ou des tendances d’opinions pour servir leurs intérêts. Une attitude mal perçue par les communautés et bien plus dommageable pour certaines marques qui ont immédiatement été sanctionnées. Cela s’est traduit par une perte significative d’audience et d’abonnés sur les réseaux sociaux ainsi qu’une e-réputation fortement écornée. La relation et les interactions avec les publics ont évolué vers une prise de parole plus directe qui plébiscite l’éthique et l’authenticité mais condamne le moindre faux pas.  Il convient de mesurer chaque action et de peser ses mots au risque de produire un effet contraire au résultat attendu.

Avant de savoir sur quels réseaux se positionner, posez-vous quelques questions, notamment sur la présence de prospects et de clients sur le réseau, celle de concurrents, le profil des utilisateurs, leur âge… Adaptez bien entendu vos messages à vos cibles et priorisez vos objectifs.  Vous devez veiller à bien délimiter votre territoire d’expression et choisir l’espace où vous serez le plus efficace. Ne vous éparpillez pas et ne multipliez pas votre présence sur tous les réseaux sociaux si ce n’est pas nécessaire, ou si vous n’avez pas ni le temps ni les contenus pour les alimenter de manière régulière. La production de contenus demande réflexion et requiert beaucoup de temps. C’est un véritable investissement. N’hésitez pas à vous appuyer sur l’expertise et les conseils d’un professionnel pour définir votre stratégie social-media, la mettre en œuvre et animer vos réseaux sociaux. Sea to sea peut vous y aider. Contactez-nous pour vos projets.

Sources :

https://www.agorapulse.com/fr/blog/10-tendances-social-media-en-2020
https://www.linkedin.com/posts/hubspot_5-tips-for-improving-your-customer-courtesy-activity-6724396371216015362-zzAG


<  Retour actus